Église d'Attenschwiller

L’église Saint Valentin d’Attenschwiller a été construite de 1878 à 1882 dans le style néo-roman. Saint Valentin a été choisi comme patron principal et Notre Dame du Mont-Carmel comme patronne secondaire.

L’église abrite encore plusieurs pièces provenant de l’ancien sanctuaire dédié à Saint-Romain, situé jadis à l’emplacement du cimetière actuel.

L’orgue Valentin Rinckenbach, facteur d’orgue célèbre du 19ème siècle, qui a réalisé de nombreux instruments en Alsace mais aussi en Suisse, provient de l’ancienne église de Tagsdorf. Installé à Attenschwiller en 1908, il a été rénové en 1975 et en 1995.

L’intérieur de l’église a fait l’objet d’une rénovation en profondeur au début des années 1970, sous l’impulsion du Curé Emile Verdun. Grâce au bénévolat des paroissiens, le sol, les revêtements muraux et l’installation électrique ont été refaits à neuf. La peinture intérieure et les bancs neufs ont été réalisés par des artisans locaux. L’intérieur a été repeint en 1991.
Le peintre Aloyse Sutter, habitant d’Attenschwiller, qui avait déjà restauré tous les tableaux et le chemin de croix, a réalisé le grand médaillon au plafond de la nef, représentant Notre Dame du Mont Carmel avec Saint Simon Stock, entourés de Jean-Paul II et de Mère Theresa, avec une vue du village et des servants d’autel qui officiaient à l’époque où le médaillon a été peint.
L’extérieur de l’église a été rénové plusieurs fois par la commune d’Attenschwiller, la dernière rénovation remontant à 2010.

Depuis la construction de l’église, les curés suivants ont assuré la charge de la paroisse :
– Abbé Henri Schemmel 1888 – 1892
– Abbé Alois Lutringer 1892 – 1900
– Abbé Gustave Dussère 1900 – 1904
– Abbé Eugène Rust 1904 – 1912
– Abbé Aloyse Fender 1912 – 1940
– Abbé Jakob Simon 1941 – 1943
– Abbé Jules Altenbach: 1943 – 1967
– Abbé Emile Verdun: 1967 – 1999
– Abbé Fernand Nussbaumer 1999 – 2003
– Abbé Eric Krupa : 2003 – 2011
– Abbé Paul Schwindenhammer : 2011 – 2013
– Abbé Alexandre Grandet : 2013 – …